50anniversaire.jpglivre.pngOndine13.jpgJody-Irish.jpgancenne_photo_v2.jpgmaison_retraite_v2.jpgFidjet et Fax .jpgChatterie _ v2.JPGchatterie  __v2.jpgentree_v2.jpgla_chatterie.jpg005_V2.jpgchatterie_V2.JPGpont_v2.jpgBergamotte (11_V2).JPGPacha_002.jpgentree_refuge_V2.jpg

L'Est Républicain 29 avril 2018

Le Refuge du Mordant fera la fête aux quatre pattes, le 1er Mai. Un tas d’animation est au programme. Toutes les recettes iront à l’amélioration des conditions d’accueil des animaux.

Antoine Guérin, le deuxième en partant de la gauche, n’a qu’un but : continuer à améliorer les conditions d’accueil des animaux. Photo HD

Dès lundi matin, Antoine Guérin, aidé de son personnel, de bénévoles et amis, sera à pied d’œuvre pour monter les 9 chapiteaux destinés à abriter cette 9e édition des 4 pattes.

« J’ai beaucoup de chance d’être épaulé pour toutes les manifestations du Mordant. Chacun se dépense dans son domaine : la maintenance, les créations artisanales, la pâtisserie, la tenue des stands, l’animation, etc. Pour la plupart ce sont des fidèles depuis la 1re édition. Il faut croire qu’au Mordant on se sent bien. En tout cas, le dévouement de tous contribue à l’amélioration du bien-être des animaux. »

Au menu de cette grande fête du 1er Mai : de nombreuses animations. Balades en poney, toilettage, démonstration de clubs canins, concours du plus beau chien (inscription sur place) ponctueront cette journée. On pourra également compter sur la présence d’une ostéopathe animalière ! Et nouveauté cette année, les 3 premières inscriptions au toilettage ou à une séance d’ostéopathe seront gratuites…

De l’espace

La fête sera à l’image du lieu, singulière. Car le Mordant n’est pas un refuge comme les autres. La preuve avec le nouveau défi que s’est lancé Antoine Guérin : la création de 26 nouveaux abris. 26 espaces semi-couverts de 9 à 10 m² quand la loi autorise 5 à 6 m² seulement.

« Je comprends que certains chiens deviennent fous à force d’être enfermés surtout si les box sont petits et manquent de luminosité. Essayez donc de vous mettre à leur place ! Moi je l’ai fait, j’ai refermé les portes d’une cage derrière moi, et je me suis très vite senti angoissé », réagit Antoine Guérin. 

C’est pourquoi, au Mordant, on privilégie l’espace, 9 m² pour un chien seul, et 90 m² pour 5.

« Mon prochain objectif est de construire des parcs de détentes individuels pour leur bien-être. Même si mes pensionnaires ont la chance de sortir en promenades illimitées durant les heures d’ouverture, ».

Le Mordant est un des rares refuges privés en France qui continue à se développer, et cela grâce à la gestion au cordeau d’Antoine Guérin. Car il ne reçoit aucune subvention publique. « Tous les dons et les recettes des manifestations sont utilisés à bon escient. Grâce à cela, ces dernières années, de gros chantiers ont déjà été réalisés, notamment une station d’épuration, la rénovation de la toiture de la chatterie, et celle de la maison de retraite. »

Les animaux lui disent merci.

La fête des 4 pattes, le Refuge du Mordant, route de Villey-Saint-Etienne, mardi 1er Mai, de 10 à 18 h.

 

Joomla templates by a4joomla