entree_refuge_V2.jpgChatterie _ v2.JPGancenne_photo_v2.jpgla_chatterie.jpgmaison_retraite_v2.jpg005_V2.jpgentree_v2.jpgchatterie  __v2.jpgpont_v2.jpgFidjet et Fax .jpgJody-Irish.jpgchatterie_V2.JPGlivre.pngBergamotte (11_V2).JPGOndine13.jpgPacha_002.jpg50anniversaire.jpg

L'Est Républicain 22 février 2019

Villey-Saint-Étienne Le Mordant, refuge pour animaux en détresse,

souffle 55 bougies à Villey-Saint-Etienne

Antoine Guérin, qui gère le refuge du Mordant, ne cesse de toujours vouloir améliorer les conditions de vie de ses petits pensionnaires. Et ses actions pour sauver les animaux dépassent même la Lorraine

Antoine Guérin, avec Aya

10 ans et Oxo 3 mois,

2 bergers créoles parmi les

24 sauvés ce 16 février.

Ce refuge unique en France par son histoire familiale et sa longévité, sauve des animaux en détresse depuis 55 ans. Géré par Antoine Guérin, le fils du créateur Jean-Paul Millot, cette sorte d’arche de Noé entre Toul et Villey-Saint-Etienne ne cesse d’évoluer.

Que s’est-il passé au refuge au cours des 5 dernières années ?

Le refuge n’a pas cessé d’évoluer et cela, grâce au soutien des fidèles donateurs. Sans eux, rien ne serait possible car je ne touche aucune subvention. De grands travaux ont été réalisés tels que : la station d’épuration; le forage qui nous permet d'être autonome en eau. De plus 28 box individuels supplémentaires ont été créés, d’une surface de 9 à 12 m² sans oublier l’aménagement des allées de visites et l’achat de poêles à granulés.

Pour 2019, quels sont vos projets ?

Des projets, j’en ai toujours plein la tête. Je cherche toujours à améliorer les conditions de vie de mes petits protégés. Je souhaite sauver encore plus d’animaux, aménager l’infirmerie et la maison de retraite pour installer les plus fragiles. Amener les canalisations d’eau du forage à plusieurs points dans le refuge et créer un parc de détente pour les chiens.

Vous intervenez en Lorraine, mais pas seulement ?

Ces 5 dernières années, le refuge a effectué plus de 1.000 sauvetages de chiens et chats en dehors de la Lorraine, souvent des animaux en fin de délai fourrière et risquant l’euthanasie. Dernièrement, j’ai été sollicité pour venir en aide aux trop nombreux chiens abandonnés, faméliques et en grande détresse qui errent partout sur l’île de la Guadeloupe. Des milliers de chiens y sont mal traités, torturés, et même s’il est impossible de tous les sauver, je souhaite leur venir en aide. Et pour celui qui montera dans la camionnette du Mordant, « ça changera toute sa vie ».

1.000  - C’est le nombre de sauvetages de chiens et de chats effectués en dehors de la Lorraine ces 5 dernières années.

 

Joomla templates by a4joomla